District 6 campaign makes its way up Eldridge Avenue

District 6 campaign makes its way up Eldridge Avenue

As the municipal campaign rolls into official week number two, my door to door visits enter its sixth week.  This evening I met the welcoming and friendly faces of residents on Eldridge Avenue, between Kildare and Mackle. The residents of this neighbourhood have different issues than those of the single family homes. Some new challenges but many marvelous stories at the same time.

One woman told me how she had difficulty bringing out her brown bin and simply wanted to put her minimal composting in a neighbour’s bin but received a cold shoulder from next door. By coincidence, I blogged about such an issue three years ago: Neighbours should help neighbours with their bins. Older residents should ask a neighbour to allow them to deposit their small amount of compostable into the bin already brought up to the curb. It can’t be easier with no downside for anyone!

waste_brown_bins

Another woman, with several children, was concerned that her recycling bins were occasionally not collected. I explained that the contractors have rules for the placement and pickup of these bins set by CSST, the Quebec workman’s compensation board. Since the truck is operated by a single worker and the bins are manipulated by an electronic arm, the placement at the curb must be precise.

Some residents expressed their pleasure with the new indoor pool (the Aquatic and Community Centre) only a couple blocks away, also in District 6. A few mentioned that they appreciated the city’s scheduling of same sex swimming and that we go to great lengths to accommodate the religious community, be it for recreation, for parking regulations or in speaking out against the proposed Charter of Quebec Values.

Many spontaneously indicated that they were extremely happy with life in Cote Saint-Luc and with our council and administration. I was thrilled to hear this general consensus from many constituents, religious and secular, English-speaking and French-speaking, Jewish, Muslim, Christian and non-Canadians alike that I could count on their support come election day. Our city is certainly evolving through the decades but our sense of neighbourliness and support for one another has endured.

I’m very appreciative I can count on this support.  And they can continue to count on mine. Another wonderful evening on Eldridge Ave.

N

La campagne éléctorale est dans la deuxieme semaine officielle mais pour moi je suis dans ma sixieme semaine de visiter les résidents. Ce soir , j’ai rencontré mes concitoyens accueillants et chaleureux de l’avenue Eldridge, entre Kildare et Mackle. Les habitants de ce quartier ont des problèmes différents de ceux des maisons unifamiliales. Certains nouveaux défis, mais de nombreuses histoires merveilleuses en même temps.
Une femme m’a raconté comment elle avait du mal à faire ressortir son bac brun et simplement voulu mettre son compostage minimal dans la poubelle d’un voisin , mais a reçu un accueil plutôt froid à côté. Par coïncidence, j’ai blogué sur une telle question, il ya trois ans: Les voisins doivent aider les voisins avec leurs poubelles. Les personnes plus âgées devraient demander à un voisin de leur permettre de déposer leur petite quantité de compostables dans le bac déjà amené au bord du trottoir. Il ne peut pas être plus facile avec aucun inconvénient pour n’importe qui!
Une autre femme, avec plusieurs enfants, craignait que ses bacs de recyclage ont été parfois pas recueillies. Je lui ai expliqué que les entrepreneurs ont des règles pour le placement et le ramassage de ces bacs fixés par la CSST , la commission des accidents des travailleurs du Québec. Etant donné que le chariot est commandé par un seul ouvrier et les bacs sont manipulés par un bras électronique , le placement à la bordure doit être précise .
Certains résidents ont exprimé leur plaisir avec la nouvelle piscine, le Centre aquatique et communautaire, tres proches de leurs maisons, également dans le district 6. Quelques-uns ont mentionné qu’ils appréciaient la planification de la ville de pour la natation “meme sexe” et que nous faisons beaucoup d’efforts pour s’adapter à la communauté religieuse , que ce soit pour les loisirs, pour les règlements de stationnement ou en se prononçant contre le projet de Charte des valeurs québécoises .
Beaucoup ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits de la vie en Côte Saint -Luc et de notre conseil et de l’administration . J’ai été ravie d’entendre ce consensus général de nombreux concitoyens, religieuses et laïques , non-Canadiens, d’expression anglaise et française, juive, musulmane , chrétienne et aussi bien que je pouvais compter sur leur soutien le jour du vote.
Notre ville a évolué à travers les décennies, mais notre sentiment de voisinage et de soutien pour l’autre a enduré .
Je suis très reconnaissant que je peux compter sur ce soutien. Et ils peuvent continuer à compter sur le mien. Une autre belle soirée sur ‘avenue Eldridge.
Advertisements