Air Transat brings the Israel experience a lot closer

Leave a comment

Celebrating Air Transat service to Tel Aviv with Robert Presser, Glenn J. Nashen and Consul General Ziv Nevo Kulman

A whole lot of Quebecers are about to get an incredible experience travelling directly to Israel aboard Air Transat. The Montreal-based airline kicked off its Trudeau to Ben Gurion non-stop service as a sort of birthday bash, marking its 30 years in business and highlighting Montreal’s 375th anniversary. 150 years of Canadian federation, as well as 100 years of Federation CJA.

The event took place in the ultra-modern Montreal Science Centre at the Old Port. There was an interesting mix of politicos, business leaders, young entrepreneurs and community who’s who. English, French and Hebrew-speaking, Kosher or not, young and less young, the audience reflected the multicultural, hip crowd of would-be travelers that Air Transat is targeting.

Airline prez Jean-Marc Eustache, lead off the formalities by saying that they weren’t looking to become mere transporters. The airline’s strategy is to build travel experiences with local partners in Israel to offer excursions, lodging and tours to meet the needs of Quebec couples, families and singles alike. And, publicity will soon begin to promote Montreal and Quebec as a hot tourist destination for Israelis.

Consul General Ziv Nevo Kulman was beaming with excitement at the prospect of tens of thousands of Quebecers seeking a taste of Israel. Whether it’s for the food, the wine or the music, for exploring or for religious travel, Israel has it all, said the coolest diplomat Israel has sent to Montreal in modern times. The Israeli Consul for Tourism, Uri Steinberg, said that the relationship between Israel and Air Transat would flourish, like a romance, as they become closer and closer, falling in love with one another. Quebecers will love Israel, he said.

Glenn J. Nashen, Sandy Sparkman and Robert Presser at the Air Transat kickoff of bi-weekly direct service between Montreal to Tel Aviv

Montreal City Councillor and Executive Committee member Lionel Perez said that Montrealers will benefit from being five or six hours closer thanks to the direct flights and that Israelis will come in large numbers to enjoy Montreal’s flair, sites and culture. And we have great religious sites to share with them such as the St. Joseph’s Oratory, the Notre Dame Cathedral and eventually a downtown Expos stadium!

The Transat folks created a true Israeli atmosphere, raffling off two free flights for two to Israel, serving spicy, tasty hors d’ouevres and five kinds of humus provided by Alan Serour of Beso Catering. A 5-piece orchestra belted out Klezmer tunes and Israeli wine flowed freely.

Glenn J. Nashen and CSUQ President Henri Elbaz discussing their next trip to Israel aboard Air Transat

It was great to see my old JGH boss Henri Elbaz and his physician wife Dr. Sandy, CIJA chief Eta Yudin, Senator Marc Gold, Hamsptead Mayor Bill Steinberg and his wife Doris, Outremont City Councillor Mindy Pollak, Israel Day Rally impresario Amos Sochaczevski, Israeli commuter-in-chief Dado Ben Brit, community activists Sandy Sparkman and Robert Presser and former news anchor Pascale Dery. CSL Insurance and Travel Professional Ruth Cohen will be plugging Air Transat service from her Cavendish Mall headquarters,

Good luck to Air Transat in finally bringing back direct service to Ben Gurion airport after a decades long gap. Here’s to falling in love with Israel!

Advertisements

Message à la Communauté juive de Côte Saint-Luc

2 Comments

Récemment, j’ai parlé à la Congrégation Or Hahayim , Beth Habad et Beth Rambam en plus de mes visites au Beth Israel Beth Aaron Congrégation et Beth Zion Synagogue.

À Or Hahayim, j’ai dit que nous revenons au début de la Torah à la parasha de breisheet – nous recommençons une fois de plus- c’est un nouveau départ. Il en est de même pour notre ville puisque nous renouvelons et nous réaffirmons notre gouvernement local, tout comme je renouvelle mon engagement envers vous.

À la question, qui nous est posée cette semaine, “suis-je le gardien de mes frères?”,  je réponds par l’affirmative, clairement et sans équivoque.

 

À Beth Chabad j’ai discuté que Noah a été choisi par dieu pour construire l’arche, parce que selon la bible il était un homme «de sa génération».  Juste et intègre, l’interprétation commune de l’expression «de sa génération» vise à nous enseigner la relation entre l’individu et la société.

Cela nous enseigne que la véritable mesure de qui nous sommes c’est la façon dont l’on se comporte en tant que membre de notre génération – c’est à dire comme un membre actif de notre société contemporaine.

La vraie justice – celle dont Noah a fait preuve durant le déluge, – a été sa volonté a démontrer sa ténacité et sa fermeté en période difficile.

En d’autres termes, il avait la volonté de prendre position pour le bénéfice de la société.

A Côte Saint-Luc aussi, nous maintenons, je maintiens, la tradition de Noah de vouloir servir et améliorer la société, et à faire des sacrifices personnels dans l’espoir que tous et chacun en bénéficie.

 

À Beth Rambam j’ai parlé de la portion «lekh l’kha» qui demontre l’importance de jouer un role actif au sein de la société.

Dieu dit a Abrahm de sortir de sa terre et son lieu de naissance afin d’aller vers sa destinée. Cela vise a nous enseigner a nous surpasser au-dela des circonstances qui nous sont familieres et confortables. En fait, nous devons nous integrer a la société et mettre nos compétences au bénéfice de tous.

Abrahm a été appelé a faire quelque chose de spécial et d’important, et sans aucune hésitation, il a fait ce qui était attendu de lui. On ne sait jamais dans quelles circonstances ou à quel moment de notre vie, nous serons appelé a faire ce qui est necessaire pour aider les autres. Néanmoins, notre objectif est de suivre l’exemple d’Abrahm en faisant des sacrifices personnels au nom d’autrui, meme au nom des générations futures.

Cela aussi est mon objectif en tant que conseiller municipal. Pour vous servir, mes concitoyens, mes voisins.

 

Cela va faire 30 ans ce mois-ci que j’ai fait la promesse de veiller sur mes voisins et ma communauté en me joignant  aux services médicaux d’urgence de la ville. Depuis, je n’ai cessé de venir en aide et prêter assistance aux personnes dans le besoin, que ce soit en cas d’incendie ou d’accident ou de catastrophes, sur appel 24 sur 7.

En 1990 j’ai  été élu  conseiller municipal, étant ainsi le plus jeune membre du conseil, assumant des responsabilités relatives a tous les aspects de la protection civile de CSL. Pendant mes quatre mandats, la sécurité de mes concitoyens a été, et est toujours, ma priorité.

Il y a 5 ans, avec le soutien du Maire Anthony Housefather et les Conseillers Mitchell Brownstein et Ruth Kovac, nous avons mené le mouvement de defusionnement de montréal, nous avons réussi à sauver notre ville, marquant ainsi la renaissance de la Ville de CSL. Au cours des quatre dernières années, j’ai lutté sans relâche pour sauvegarder notre poste de police, menacé de fermeture, et notre station d’incendie, menacé d’êtres relocalises. J’ai mené une campagne durant plusieurs années et j’ai accompagné notre maire à l’Assemblée Nationale afin de lutter pour la préservation de notre service médicale d’urgence.

Tous ces combats ont été gigantesques, tel David face à Goliath, et comme David, nous avons triomphé face a tous nos défis. Ceci témoigne d’un record de succès et d’accomplissements, quant à ma promesse de veiller sur vous  ––  mes voisins.

Il y a 3 ans, j’ai conçu et lancé le programme de bénévoles Citoyens en Patrouille, le premier du genre au québec. Merci aux 75 volontaires que je dirige aux cotés de notre service de sécurité publique et grâce a mon étroite liaison et collaboration avec la police, nous pouvons fièrement affirmer que notre ville est considérée comme ayant le plus bas taux de criminalité et parallèlement le plus haut niveau de prévention sur l’île de Montréal. Je remercie Jean Alloul pour son soutien à ce groupe et pour son soutien continu  a mon égard dans cette élection.

J’ai guidé la ville dans son amélioration de la sécurité des passages piétonniers, rendant ainsi nos rues et nos zones scolaires plus sécuritaires. C’est pour ces raisons, entre autre que, Genevieve Busbib, présidente de l’école Maimonide peut compter sur moi et elle soutien ma re-élection.

De plus, grâce a mes efforts comme jeune conseiller, CSL a été le chef de ligne pour tout le Canada en matière de sécurité à vélo avec la première législation municipale exigeant le port des casques.

Tous ces efforts, ainsi que ma profonde préoccupation pour les questions environnementales sont réalisés dans un cadre de contrôle financier strict et prudent.  Durant les trois dernières années nous avons réussis a garder nos dépenses locales et les augmentations des taxes en dessous du taux de l`inflation.

Je suis fier d’avoir était impliqué dans la construction et les rénovations d ‘Or Hahayim, d’avoir aidé à obtenir les dérogations et la collaboration du voisinage durant les travaux. C’est pourquoi j’ai toujours été soutenu par leur ancien président, M. Joseph Ziri.

2009-10-18 008

Le conseiller Glenn J. Nashen avc M. Momie Bouzaglou, Président de la Congrégation Or Hahayim

J’ai appuyé Beth Rambam dans leur requête de tolérance au stationnement pour faciliter les prières du matin. J’appuiye le Rabbin et Sarah Raskin et Beth Habad dans le développement de Centre Hechal Menachem. Comme j’ai discuté avec le Rabbin Benoliel, j’ai appuyé les prières dans les rues résidentielles malgré les plaintes du voisinage. Il y a quelque semaine, lors des célébrations de Beth Simchat Hachoueva, accompagné du Maire, nous sommes intervenus pour mettre fin à l’intervention policière non justifier en raison de 30 plaintes pour bruit. Nous avons obtenu la continuation des célébrations. En toute occasion, j’interviens, je sensibilise les autres quant à notre communauté et je la défends.

DCP_3088

Rabbi Raskin of Chabad CSL and Cllr. Glenn J. Nashen

Ma famille est un exemple de ma vision d’une communauté unie – une magnifique et merveilleuse combinaison des cultures  – je suis la partie Ashkénazes et mon épouse, le Dre. Judy Hagshi, est Sépharades.  Nos enfants sont un mélange extraordinaire – les lignes qui divisent sont flous et nous avons évolué vers une seule communauté telle que cela doit être.  Ca c’est l’avenir de notre communauté.

IMG_8461

Glenn and Rabbi Raphael Afilalo in discussion

En terminant, le soutien que j’ai reçu de nombreux autres dirigeants communautaires est encourageant et ils comprennent:

  • David Bensousan, ancien président, CSUQ
  • Le Rabbin Raphael Afilalo
  • Le Dr. Marc Afilalo
  • M. Henri Elbaz, qui m’a recruter a travailler avec lui a l’Hopital General Juif
  • Rita Guindi, professeur, JPPS
  • Betty Elkaim, ancienne présidente de la campagne des femmes Sépharades CJA et Directrice de Développement, Fondation HGJ
  • Et mon ami de longue date Sidney Benizri, Directeur des services communautiare, CSUQ
09-1695#04(Elbaz-Nashen) (1)

Glenn J. Nashen et Henri Elbaz à l’Hôpital général juif

Nous sommes une communauté riche de sa diversité. Continuons à travailler ensemble pour bâtir et renforcer notre communauté pour un avenir brillant pour nos enfants.  Ceci est mon engagement envers vous. Une communauté forte et solide.

À ceux qui habitent le district 6 je demande, encore une fois votre support, le 1ere novembre.

Merci beaucoup.

Une communauté unifiée

Leave a comment

Le conseiller Glenn J. Nashen avc M. Momie Bouzaglou, Président de la Congrégation Or Hahayim

Le conseiller Glenn J. Nashen avec M. Momie Bouzaglou, Président de la Congrégation Or Hahayim

You never know who you’ll meet going door to door.  This week I bumped into Congregation Or Hahayim President and Parkhaven resident Momie Bouzaglou.  Momie and I discussed the future of our community.  I expressed my vision of seeing the Jewish community unite without distinction.

Ma famille est un exemple de ma vision d’une communauté unie – une magnifique et merveilleuse combinaison des cultures  – je suis la partie ashkénaze et mon épouse, le Dre. Judy Hagshi, est sépharades.  Nos enfants sont un mélange extraordinaire – les lignes qui divisent sont flous et nous avons évolué vers une seule communauté telle que cela doit être.  Ca c’est l’avenir de notre communauté.

Le soutien que j’ai reçu de nombreux dirigeants communautaires est encourageant et ils comprennent:

  • David Bensousan, Ancien président, CSUQ
  • Genevieve Busbib, Présidente, Ecole Maimonide
  • Jean Alloul
  • Joseph Ziri, Ancien président, Or Hahayim
  • Le rabbin Raphael Afilalo
  • Le Dr. Marc Afilalo
  • M. Henri Elbaz, qui m’a recruter a travailler avec lui à l’Hôpital général juif
  • Rita Guindi
  • Betty Elkaim
  • Roger Elmoznino
  • Et mon ami de longue date Sidney Benizri

Nous sommes une communauté riche de sa diversité. Continuons à travailler ensemble pour bâtir et renforcer notre communauté pour un avenir brillant pour nos enfants.  Ceci est mon engagement envers vous. Une communauté forte et solide.

 

Glenn J. Nashen et Henri Elbaz à l’Hôpital général juif

Glenn J. Nashen et Henri Elbaz à l’Hôpital général juif

 

 

Le conseiller Glenn J. Nashen avec résidants de l'Avenue Melling Victoria et Roger Elmoznino

Le conseiller Glenn J. Nashen avec résidants de l'Avenue Melling Victoria et Roger Elmoznino

***

“Glenn J. Nashen, conseiller du district 6, est tout compte fait un gars assez incroyable. Il travaille fort et gère ses fonctions municipales admirablement après de longues journées de travail dans ses fonctions de directeur des communications à l’Hôpital général juif. C’est un bénévole de longue date des premiers répondants des SMU, ayant fait parti de l’organisme au temps où il était connu sous le nom OMU. Et, il fait un travail remarquable avec son portefeuille de la protection civile pour la ville. Il est également marié à un médecin que je connais et admire, Judy Hagshi, ensemble ils ont une belle et jeune famille. ”

Bram Eisenthal, chroniqueur, The Monitor, 21 octobre 2009

Dirigeants de la communauté sépharade appuient ma réélection / Sephardic community shows great support

2 Comments

Plusieurs dirigeants de la communauté sépharade appuient la réélection de Glenn J. Nashen au conseil municipal de la ville de Côte Saint-Luc. Ces dirigeants proviennent de plusieurs importantes organisations. « Les appuis que j’ai reçu de ces leaders communautaires sont à la fois touchants et encourageants, a déclaré M. Nashen. »

Glenn J. Nashen est fier de s’inclure à la tendance qui allie la communauté ashkénaze et sépharade de Montréal.  « J’ai travaillé pendant de nombreuses années pour construire une même communauté juive unie, où les lignes de division entre ashkénazes, sépharades, russes, argentins et d’autres se confondent, dit M. Nashen. Nous sommes un seul peuple. Nous sommes une seule communauté. » 
 

Rabbi Raskin of Chabad CSL and Cllr. Glenn J. Nashen

Rabbi Raskin of Chabad CSL and Cllr. Glenn J. Nashen

En fait, M. Nashen est lui-même est un exemple de ce mélange de cultures, ayant épousé une femme d’origine marocaine et yéménite. « Notre famille est une merveilleuse combinaison de cultures ashkénazes et sépharades ce qui nous expose à une cuisine merveilleuse, à de la musique intéressante et à de magnifiques coutumes. » M. Nashen est marié à Judy Hagshi, médecin de famille, qui est elle-même aussi très impliquée dans les organismes communautaires. Le mois dernier, elle recevait l’édition 2009 du Young Leadership Award de la Fédération CJA.

M. Nashen est impliqué dans les activités de Côte Saint-Luc en tant que bénévole et dirigeant des SMU depuis plus de 30 ans et des vCOP, qu’il a fondé il y a 3 ans. Élu en 1990, il fut le plus jeune conseiller, il est responsable du portefeuille de la protection civile. Il est un fervent défenseur de la sécurité de la route et des zones scolaires et de l’enseignement de la RCR. Il est en appelle 24/7 pour des urgences et répond souvent aux appels d’incendies majeurs et apporte réconfort et secours aux résidents locaux et se porte au secours des blessés et des malades.

 
Parmi ceux qui offrent leu appui à M. Nashen :

– David Bensousan, ancien président, Communauté sépharade unifiée du Québec
– Le Rabbin Raphaël Afilalo
– Joseph Ziri, ancien président, Congrégation Or Hahayim
– Henri Elbaz, ancien directeur général de l’Hôpital général juif
– Jean Alloul, leader communautaire

– Natou Suissa, directrice adjointe de la campagne de la Fédération CJA
– Dr Marc Afilalo, Chef, Service de l’urgence, Hôpital général juif
– Geneviève Busbib, présidente, École Maimonide

– Sidney Benizri, directeur des Services communautaires, CSUQ
– Rita Guindi, Professeur, JPPS, ancienne présidente, Campagne Sépharade de la Fédération CJA

– Betty Elkaim, Ancienne Présidente, Campagne des femmes sépharades, directrice du Développement, Fondation de l’Hôpital général juif

***

Glenn J. Nashen is excited to be part of the trend to blend the Montreal Ashkenazi and Sephardic communities.  “I have worked for many years to build one united Jewish community where the lines of division between Ashkenazi, Sephardi, Russian, Argentinian and others would be blurred,” he said.  “We are one people.  We are one community,” Nashen added.

Several leaders within the Sephardic community have endorsed Glenn J. Nashen’s re-election bid for Cote Saint-Luc City Council.  These leaders come from several leading organizations.  “The endorsements I have received from these community leaders is both touching and encouraging,” Nashen said.

Nashen’s supporters include:

  • David Bensousan, Past President, Communauté sépharade unifiée du Québec
  • Le Rabbin Raphael Afilalo
  • Joseph Ziri, Past President, Congrégation Or Hahayim
  • Henri Elbaz, Former Executive Director, Jewish General Hospital
  • Jean Alloul, Community Leader
  • Natou Suissa, Assistant Director, Combined Jewish Appeal
  • Dr. Marc Afilalo, Chief, JGH Emergency Department
  • Sidney Benizri, Director of Community Services, CSUQ
  • Rita Guindi, Educator, JPPS, Past President, Campagne Sépharades CJA
  • Betty Elkaim, Past President, Women’s  chair, CJA Sépharades Campaign, Director of Development, JGH Foundation

In fact, Nashen himself is an example of blended cultures having married a woman of Morrocan and Yemenite origin. “Our family is a wonderful combination of Sephardi and Ashkenazi cultures making for tantalizing cuisine, great music and interesting customs”. Nashen is married to Judy Hagshi, a family doctor, who is also very involved in community organizations. Last month she was presented with the 2009 Young Leadership Award from Federation CJA.