Torjman supports Nashen

Leave a comment

The Torjman family on Melling Avenue welcomes Cllr. Glenn J. Nashen to their house, offers their support in the upcoming election

In a comical twist as my door to door campaign continues I had a chance encounter with a lovely family living on Melling Ave. The Torjman family, originally from Paris, is happy to begin a new life in their new home and overjoyed to be able to practice their Judaism in peace and security.

I welcomed the grandparents who were visiting from France for the holidays. “Why don’t you come and move to Cote Saint-Luc as well'” I suggested to them.

The number of families that I have met who emigrated from France in the last number of years was impressive. Cote Saint-Luc is a magnet for people relocating from many countries, and with different religions and mother tongue. Almost all indicate that they are so pleased with their new community.

Welcome to Cote Saint-Luc. And thank you for your support to the Torjman family!

N

C’était un peu plus que drôle que j’ai rencontré une belle famille sur l’avenue Melling. La famille Torjman, originaire de Paris, est heureuse de commencer une nouvelle vie dans leur nouvelle maison et ravi de pouvoir pratiquer leur judaïsme dans la paix et la sécurité.

J’ai souhaité la bienvenue aux grands-parents de France que nous visitons pendant les vacances. «Je vous invite à vous déplacer ici et à vivre parmi nous à Cote Saint-Luc», leur ai-je dit.

Le nombre de familles que j’ai rencontré qui ont émigré en France au cours des dernières années a été impressionnant. Cote Saint-Luc est un atout pour les personnes déménagées dans de nombreux pays et avec différentes religions et langue maternelle. Presque tous indiquent qu’ils sont tellement satisfaits de leur nouvelle communauté.

Bienvenue à Cote Saint-Luc. Et merci pour votre soutien à la famille Torjman!

Advertisements

Meeting the residents, door to door

Leave a comment

Mayor Mitchell Brownstein and I meet up with Whitehorne resident Shalom Zobin

 

The response we’ve received at the doors is overwhelmingly positive. The mayor has been making his way through every district of Cote Saint-Luc while I work my way through District 6. It’s wonderful to meet so many residents, to hear their concerns and to answer their questions. I wish I could meet each and every one of my constituents but understandably not everyone is home when I pass by. However, more than ever we are all connected be it by phone, email, social media or by other means.

We are so happy to hear that the vast majority of residents are very pleased with life in Cote Saint-Luc, with city services and programs and indeed with the Administration and Mayor and Council.

Some residents have very local concerns about situations on their block and these need to be addressed, street by street. Much has to do with slowing down traffic. While we’ve made several improvements, say residents, such as lowering speed limits and traffic calming measures, more needs to be done. Working together with our traffic engineers and local police we will find new solutions to meet the challenges in keeping our residents safe.

Please reach out to us by phone, email or on Facebook. Mayor Brownstein and I are pleased to respond to any questions and we look forward, with your support on November 5, to continuing to serve you and to keep you safe.

N

La réponse que nous avons reçue aux portes est extrêmement positive. Le maire a fait son chemin dans tous les districts de Cote Saint-Luc pendant que je continue mon travaille dans le district 6. C’est formidable de rencontrer tant de résidents, d’entendre leurs préoccupations et de répondre à leurs questions. J’aimerais rencontrer tous les résidents de district 6, mais, de façon compréhensible, tout le monde n’est pas à la maison quand je passe. Cependant, plus que jamais, nous sommes tous connectés par téléphone, courrier électronique, médias sociaux ou autre moyen.

Nous sommes tellement heureux d’apprendre que la grande majorité des résidents sont très satisfaits de la vie à Cote Saint-Luc, avec les services et les programmes de la ville et même avec l’Administration et le Maire et le Conseil.

Certains résidents ont des préoccupations très locales concernant les situations sur leur rue qui doivent être abordées, rue par rue. Ont parle beaucoup de ralentissement du trafic. Bien que nous ayons fait plusieurs améliorations, disons les résidents, tels que l’abaissement des limites de vitesse et les mesures d’apaisement de la circulation, il faut faire plus. En collaboration avec nos ingénieurs de la circulation et la police locale, nous trouverons de nouvelles solutions pour relever les défis de la sécurité de nos résidents.

Veuillez nous contacter par téléphone, par courrier électronique ou sur Facebook. Le maire Brownstein et moi-même sommes ravis de répondre à toutes les questions et nous espérons, avec votre appui le 5 novembre, de continuer à vous servir et à vous garder en sécurité.

 

 

Assurer votre sécurité / Experience in keeping you safe: Réélisez / Re-Elect NASHEN in District 6

Leave a comment

Assurer votre sécurité:

Des décennies d’expérience comme bénévole aux services d’urgence, dirigeant professionnellement les préparatifs dans des situations de désastres à l’Hôpital général juif, 18 ans à Urgence Sante…Votre sécurité est ma préoccupation première.

 

À titre de conseiller responsable de la protection civile, j’ai dirigé le comité des services d’urgence de la ville qui gère les SMU, la sécurité publique et les mesures d’urgence et qui assure également la liaison avec les services de police et d’incendie. J’ai lancé à CSL le premier programme au Québec de Citoyens en patrouille. Aujourd’hui, je dirige 90 bénévoles qui patrouillent notre ville et nos parcs, jour et nuit. J’ai assumé un rôle de leadership dans la planification des mesures d’urgences lors d’importantes inondations, d’incendies graves dans bien d’autres cas urgents. Avec trente cinq ans d’implication auprès des services d’urgence de CSL, je suis la personne la mieux qualifiée pour vous représenter durant les moments éprouvants.

 

 

EXPERIENCE IN KEEPING YOU SAFE:

Your safety at home and around CSL has been my priority. With decades of experience as a leader in Emergency Medical Services and founder of volunteer Citizens On Patrol, championing Public Safety and Disaster Readiness, Police, Fire and Ambulance issues and overseeing emergency measures at the Jewish General Hospital I have ensured that CSL is the safest place on the Island of Montreal. My focus is on your safety.

I was there for you during major emergencies including the Ice Storm and am always preparing the city for the next disaster. Recognized by the Governor General with over 35 years of involvement in CSL emergency services I am the most qualified to represent you at the most challenging of times.

The time of renewal in Cote Saint-Luc

2 Comments

sukkot20painting

This past week my family and I joined Mayor Mitchell Brownstein, members of City Council and MP Anthony Housefather in Rabbi Mendel and Mrs. Sarah Raskin’s Chabad Cote Saint-Luc Sukkah for a lovely dinner in celebration of the holiday of Sukkot.

Rabbi Raskin welcomed us and expressed his wish that we would be returned to Council on November 5, “to continue our important work for the community”.  He invited each of us to say a few words to the overflow crowd.

The Mayor spoke about happiness and enjoying every moment of life, referring to the harmony that exists in Cote Saint-Luc among all groups, be it linguistic, religious or any other.  He praised the work of the Rabbi and Mrs. Raskin and congratulated him on his 30+ years of building community in Cote Saint-Luc.

When my turn came I spoke about renewal. Next week we begin reading the Torah once again from the very beginning and so too I pledged my own personal renewal: my commitment to serving the residents of Cote Saint-Luc, looking out for their safety and security, ensuring we remain the safest place to live on the Island of Montreal.

CSL is a big Mishpacha, a family, where residents help one another through volunteerism to strengthen our community one family at a time.  No matter the language, nor one’s religious affiliation, we are a close community, highly respectful of one another.  This experience has made CSL a magnet for families emigrating from France, Russia, Argentina and other places where their religious beliefs and background could not be publicly displayed nor celebrated, as evidenced by the number of recent arrivals to Canada sharing a meal with us in the Sukkah.

After an elaborate five course meal for over 113 invited guests, the Rabbi lead us onto Cavendish Boulevard to dance in the street.

Sukkot is also called “The Time of Our Joy” (Zman Simchateinu) – a special joy pervades the festival. Celebrations and festivities fill the synagogues and streets with song, music, and dance until the wee hours of the morning. Earlier that day I was overwhelmed by the welcome that the Mayor and I, together with former MNA for D’Arcy McGee and Minister of Revenue, Lawrence Bergman, received at Congregation or Hahayim. And the very next day we were welcomed to Beth Chabad Hechal Menachem for their Sukkot services for both Sephardim and Ashkenazim, beautifully united in the same synagogue.

Thanks to Rabbi Mendel and Mrs. Sarah Raskin for bringing overwhelming joy and deep compassion to the people of Cote Saint-Luc and beyond.

  • For forty years, as our ancestors traversed the Sinai Desert prior to their entry into the Holy Land, miraculous “clouds of glory” surrounded and hovered over them, shielding them from the dangers and discomforts of the desert. Ever since, we remember G‑d’s kindness and reaffirm our trust in His providence by dwelling in a sukkah – a hut of temporary construction with a roof covering of branches – for the duration of the autumn Sukkot festival. For seven days and nights, we eat all our meals in the sukkah – reciting a special blessing – and otherwise regard it as our home.

 

Cllr. Glenn J. Nashen celebrating with Rabbi Mendel Raskin in Trudeau Park

La semaine dernière, ma famille et moi ont rejoint le maire Mitchell Brownstein, les membres du conseil municipal et le député Anthony Housefather chez le Rabbin Mendel et Mme Sarah Raskin de Chabad CSL dans leur Sukkah pour un dîner très agréable dans la célébration de la fête de Souccot.

Le Rabbin Raskin nous a accueillis et a exprimé son souhait que nous serions retournés au Conseil le 5 novembre, “pour suivez notre travail important pour la communauté”. Il a invité chacun de nous à dire quelques mots aux invités.

Le maire a parlé de bonheur et de jouir de tous les moments de la vie, en se référant à l’harmonie qui existe dans à Côte-Saint-Luc parmi tous les groupes, qu’il soit linguistique, religieux ou autre. Il a salué le travail du Rabbin et Mme Raskin à amener les jeunes familles et l’a félicité pour ses 30 ans de travaille important à CSL.

À mon tour, j’ai parlé de la renouvellement. La semaine prochaine, nous recommençons à lire la Torah une fois encore dès le début. Alors, j’ai promis mon propre renouvellement personnel: mon engagement à servir les résidents de Cote Saint-Luc, en respectant leur sécurité et leur sécurité, en nous assurant que nous restons l’endroit le plus sûr pour vivre sur l’île de Montréal.

CSL est une grande Mishpacha, une famille, où les résidents s’entraident par le biais du bénévolat afin de renforcer notre communauté, une famille à la fois. Peu importe la langue, ni l’appartenance religieuse, nous sommes une communauté solide, très respectueuse l’une de l’autre. Cette expérience a fait de CSL un atout pour les familles émigrant de la France, de la Russie, de l’Argentine et d’autres lieux où leurs croyances et antécédents religieux ne pouvaient pas être publiquement exposés ni célébrés, comme en témoigne le nombre d’arrivées récentes au Canada partageant un repas avec nous dans le Succah.

 

My family is a wonderful blend of Sephardi and Ashkenazi tradition

 

Plus tôt ce jour-là, j’ai été si heureux par l’accueil que le maire et moi-même, ainsi que l’ancien député d’Arcy McGee et le ministre du Revenu, Lawrence Bergman, ont été reçus lors de la Congrégation Or Hahayim. Et le lendemain, nous avons été accueillis à Beth Chabad Hechal Menachem pour leurs services Sukkot à la fois pour Sephardim et Ashkenazim, magnifiquement unis dans la même synagogue.

  • Depuis quarante ans, comme nos ancêtres ont traversé le désert du Sinaï, avant leur entrée dans la Terre sainte, miraculeuse “nuages de gloire” entouré et planait sur eux, les protégeant contre les dangers et inconvénients du désert. Depuis, nous nous souvenons la gentillesse de Dieu et de réaffirmer notre confiance dans sa providence par habitation dans une soukkah – une cabane de construction temporaire avec une couverture de toiture de branches – pour la durée de la fête de Souccot. Pendant sept jours et nuits, nous mangeons tous nos repas dans la Souccah – réciter une bénédiction spéciale – et par ailleurs le considérer comme notre maison.

Après un diner extraordinaire, le Rabbin nous a inviter à danser sur sur le boulevard Cavendish.

Souccot est appelé aussi “Le temps de notre joie” (Zman simchateinu) – une joie particulière imprègne le festival. Célébrations et fêtes de remplir les synagogues et les rues avec des chants, de musique et de danse jusqu’aux petites heures du matin.

Merci à Rabbi Mendel et Mme Sarah Raskin pour apporter la joie immense et une profonde compassion pour le peuple de Côte Saint-Luc.

Quel honneur à parler à Or Hahayim

Leave a comment

 

It was a distinct honour and pleasure to address an audience at the Congregation Or Hahayim in Cote Saint-Luc earlier this week. Here are my remarks:

 

Monsieur le rabbin, monsieur le président, chers amis et voisins : Merci de m’accueillir ici ce soir. Good evening.

Bientot nous alons revenir au début de la torah à la parasha de Berechit – nous recommençons une fois de plus.  Il en est de même pour notre ville puisque nous renouvelons et nous réaffirmons notre gouvernement local, tout comme je renouvelle mon engagement envers vous.

Depuis plus de 35 ans quand j’ai commencer comme benevole dans nos service medicaux d’urgences j’ai fait la promesse de veiller sur mes voisins et ma communauté. Depuis, je n’ai cessé de venir en aide et prêter assistance aux personnes dans le besoin,

Recognized by the governor general with over 35 years of involvement in CSL emergency services I am the most qualified to represent CSL residents at the most challenging of times.

Élu le plus jeune membre du conseil j’ai assumé des responsabilités relatives à tous les aspects de la protection civile. La sécurité de mes concitoyens a été, et est toujours, ma priorité.

Avec le soutien du Anthony Housefather, Mitchell Brownstein et Ruth Kovac, nous avons mené le mouvement de defusionnement de Montréal, nous avons réussi à sauver notre ville.

Au cours des années, j’ai lutté sans relâche pour sauvegarder notre poste de police et station d’incendie, et j’ai lutter pour la préservation de notre service médicale d’urgence, toutes menacé par la fusion à Montréal.

J’ai lancé le programme de bénévoles citoyens en patrouille (vCOP), un premier au Québec. Merci aux 90 volontaires que je dirige aux cotés de notre service de sécurité publique et avec la police, nous pouvons fièrement affirmer que notre ville est le plus sécuritaire sur l’île de Montréal.

J’ai guidé la ville dans son amélioration de la sécurité des passages piétonniers, rendant ainsi nos rues et nos zones scolaires plus sécuritaires.

Ceci témoigne d’un record de succès et d’accomplissements, quant à ma promesse de veiller sur vous  ––  mes voisins.

Earlier this year I launched the CSL Historical Society to help preserve our past and educate our youth.

Ma famille est une merveilleuse combinaison des cultures  Ashkénazes et Sépharades.

Nous sommes une communauté riche de sa diversité. Continuons à travailler ensemble pour bâtir et renforcer notre communauté pour nos enfants.  Ceci est mon engagement envers vous.

Je demande, encore une fois votre support, le 5 novembre.

Todah Rabbah et Shana Tova U’metukah.

We Will Remember Them. Nous Nous Souviendrons D’eux.

2 Comments

wewillremember

We are so fortunate to still have many veterans with us and honoured to be able to mark Remembrance Day with them. We honour those who served and the memory of those who made the ultimate sacrifice so that we could live in such a wonderful country and in a free and democratic society.

Sergeant George Nashen, Royal Canadian Air Force, 1944

Sergeant George Nashen, Royal Canadian Air Force, 1944

My father, George Nashen, served in the Royal Canadian Air Force and was stationed at RCAF Overseas Headquarters in London, England for nearly three years during WWII. Luckily, he was not called up to the front lines but his buddies were.

My dad lost his best friend in battle. “Jay Singer was like a brother to me,” my father recounts. “Jay and I were inseparable from kindergarten through Baron Byng High School. Jay was an air force pilot from the age of 19. His plane went missing while laying mines in the Baltic Sea on June 15, 1944. Jay was just 22 year’s old when he died in service. I’ll never forget him.”

Jay Singer

Jay Singer

Le parc des Vétérans, une parcelle de terrain située juste derrière l’hôtel de ville et la bibliothèque, se prête particulièrement bien aux activités du jour de la Victoire en Europe et du jour du Souvenir. Nous sommes vraiment chanceux d’avoir encore avec nous autant d’anciens combattants et de pouvoir marquer ces occasions en leur compagnie.

Remembrance Day ceremony at the Jewish General Hospital

Remembrance Day ceremony at the Jewish General Hospital 2014

Mon père, George Nashen, a servi dans l’Aviation royale canadienne et a été affecté au Quartier général à Londres, en Angleterre, pendant près de trois ans au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Heureusement, il n’a pas été appelé en première ligne, mais ses copains étaient.

Mon père a perdu son meilleure amie dans la bataille. “Jay Singer était comme un frère pour moi», mon père raconte. “Jay et moi étions inséparables depuis la maternelle jusqu’à Baron Byng High School. Jay était un pilote des forces aérien à partir de l’âge de 19 ans. Son avion a disparu tout en jetant des mines dans la mer Baltique le 15 Juin 1944. Jay était juste 22 de ans lorsqu’il est mort en service. Je ne l’oublierai jamais.”

My father will once again fall in as the bugle sounds today at 11:00AM in Veteran’s Park in Cote Saint-Luc. At 93 years young, full of energy and spirit, brimming with memories and hope for the future he is a shining example for the younger generations of those who served. Together with my mom, at 88, they continue to inspire with their open and positive outlook. May they continue to do so in good health for many years to come.

George Nashen in front of the Cote Saint-Luc cenotaph in Veterans Park

George Nashen in front of the Cote Saint-Luc cenotaph in Veterans Park 2012

I salute all those who served, past and present. They brought honour to Canada that has lasted for 100 years or more. And they continue to make this country a very special place, the best place to live in the world.

WWII veteran George Nashen, 93, deposits the wreath on behalf of Royal Canadian Legion Branch 97 at the Cote Saint-Luc Cenotaph in Veterans Park. Accompanied by his grandson Cory, son Jeff and vCOP Phil Mayman. (Photo: Darryl Levine, CSL).

WWII veteran George Nashen, 93, deposits the wreath on behalf of Royal Canadian Legion Branch 97 at the Cote Saint-Luc Cenotaph in Veterans Park. Accompanied by his grandson Cory, son Jeff and vCOP Phil Mayman. (Photo: Darryl Levine, CSL).

WWII veterans of Royal Canadian Legion Branch 97 with MP Anthony Housefather, MNA David Birnbaum, Mayor Mitchell Brownstein and Members of Council. My father, George Nashen, fourth from left. (Photo Darryl Levine, CSL).

WWII veterans of Royal Canadian Legion Branch 97 with MP Anthony Housefather, MNA David Birnbaum, Mayor Mitchell Brownstein and Members of Council at the Cote Saint-Luc cenotaph on Remembrance Day 2016. My father, George Nashen, fourth from left. (Photo Darryl Levine, CSL).

 

 

We will remember them. Nous nous souviendrons d’eux.

 

More:

A day of remembrance, honour and appreciation in CSL

In tribute to my father, the soldier

Councillor Mike Cohen’s blog

The JGH Remembers

MP Housefather brings job fair close to home

Leave a comment

2016jobfair_housefather 2016jobfair_housefather2

Older Entries